Home Actualités Deschamps avertit : « Il n’y a plus de seconde chance »

Deschamps avertit : « Il n’y a plus de seconde chance »

76
0

Deschamps mise sur la cohésion de l'équipe

, de l'équipe de , a exprimé ce dimanche, à la veille de leur confrontation avec la en huitièmes de finale de l' 2020, son point de vue sur la situation de son équipe. Après une phase de groupes en demi-teinte, où ils n'ont remporté qu'un seul match face à l' par 1-0 grâce à un contre son camp, Deschamps sait que les « deuxièmes chances » ne sont plus possibles.

Une nouvelle compétition commence

« Nous entrons dans une nouvelle phase de la compétition. Plus de secondes chances. Les équipes qualifiées sont meilleures que celles éliminées. Il faut être précis face au but. Pour gagner, il faut marquer, et ce n'est pas ce que nous avons fait jusqu'ici. Cela arrive même aux meilleurs buteurs », a-t-il déclaré en .

Des modifications tactiques possibles

Deschamps a indiqué qu'il ne « change pas pour changer », mais qu'il reste ouvert à la possibilité de faire des ajustements dans son dispositif. Selon lui, l'important est que ses joueurs occupent les espaces de manière optimale avec différents systèmes de jeu pour se trouver dans les meilleures situations possibles.

de l'enjeu

Il a également souligné que ses joueurs sont conscients de l'importance du match contre la Belgique et s'est dit fier de leur comportement : « J'ai un bon groupe. Comme dans chaque équipe, certains joueurs ont eu moins de temps de jeu, mais l'exigence reste élevée. »

Un tournoi difficile pour tous

Concernant le niveau de l'Euro 2020, Deschamps a déclaré que le tournoi est difficile pour toutes les équipes. Il a noté que les sélections moins cotées « jouent bien, avec intensité » et créent des « incertitudes lors des matchs ».

La préparation aux

En ce qui concerne la préparation à une éventuelle séance de tirs au but, il a précisé : « C'est nécessaire. Nous avons des informations sur nos adversaires et nous connaissons nos joueurs. Lors de notre dernière séance, il y a eu sept changements entre ceux qui devaient tirer et ceux qui ont effectivement tiré. Ce ne sont pas toujours les mêmes. Mon objectif est de ne pas arriver aux tirs au but.« 

READ :  Camavinga aime le côté difficile du tableau
4.8/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Breves de Foot a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News