Home Actualités Griezmann ne pose aucun problème

Griezmann ne pose aucun problème

71
0

reste optimiste après le match nul contre la

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de , a exprimé sa satisfaction ce mardi après le match nul 1-1 contre la Pologne. Ce résultat leur a permis de se qualifier pour les huitièmes de finale, même s'ils terminent deuxièmes de leur groupe.

Une compétition intense pour les bleus

« Non, je ne suis pas du tout déçu« , a déclaré Deschamps en . « Notre objectif était la première place, mais nous avons fait ce qu'il fallait. Nous avons tout donné jusqu'à la fin« , a-t-il ajouté.

Il a également souligné la différence physique avec les joueurs polonais, évoquant la grande taille de leurs adversaires, souvent supérieurs à 1,90 .

Les choix tactiques de Deschamps

Pour la première fois en 18 matchs, a déé sur le banc, après un an et demi en tant que titulaire. « Je n'ai aucun problème avec Antoine », a expliqué Deschamps. « C'était uniquement un choix tactique. J'ai beaucoup de joueurs et différentes options. Je veux aligner l'équipe la plus dangereuse pour nos adversaires. Avec Kylian, Barcola et Dembélé en attaque, nous avions une ligne offensive très menaçante. »

Deschamps a également mentionné que Griezmann a accepté sa mise sur le banc comme un véritable professionnel. « Il a joué presque deux matchs complets. Il comprend la situation. Thuram était aussi remplaçant. »

Objectif atteint malgré les défis

Interrogé sur le fait de terminer deuxième du groupe, Deschamps a insisté sur la difficulté du groupe. « Nous avons concouru dans un groupe très dur », a-t-il précisé. « Nous sommes un groupe uni et nous créons des opportunités. Nous sommes là où nous voulons être, même s'il y a encore beaucoup de marge pour nous améliorer. Nous étions dans l'un des groupes les plus difficiles avec l', la Pologne et les . »

READ :  Voici les huitièmes de finale de l'Euro 2024

Mbappé et son retour en force

Il a aussi parlé de , qui est revenu sur le terrain avec un masque pour protéger son nez fracturé lors du premier match. « Kylian a traversé une période difficile. Ne pas jouer le deuxième match était compliqué pour lui. Il pensait que ce serait difficile car il ne voyait pas bien et devait s'habituer à jouer avec un masque, ce qui n'est pas simple. »

Deschamps reste confiant pour les prochaines étapes de la compétition, en espérant que l'équipe continue à s'améliorer et à se surpasser. Les Bleus ont encore de belles opportunités devant eux, et Deschamps compte bien les saisir.

4/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, Breves de Foot a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News