Accueil Ligue 1 Attaquant de Toulouse contraint de s’entraîner seul suite à une dispute avec...

Attaquant de Toulouse contraint de s’entraîner seul suite à une dispute avec un responsable municipal

110
0

mis à l’écart par suite à une altercation avec une élue locale

Le 16 mai 2023, à 05h52, Zakaria Aboukhlal, l’attaquant du Toulouse Club, a également refusé de participer à une campagne contre l’homophobie, la et la . Jean Catuffe/

Un différend avec la maire adjointe de Toulouse en charge des sports

Le club de Toulouse a annoncé mardi que son attaquant, Zakaria Aboukhlal, s’entraînerait seul en attendant les résultats d’une enquête sur une altercation présumée avec une élue locale. Sport a rapporté qu’Aboukhlal aurait eu une altercation avec Laurence Arribage, adjointe au maire de Toulouse en charge des sports, lors d’une cérémonie célébrant la victoire du club en finale de la Coupe de France face à Nantes.

Arribage a confié à que l’incident avait été exagéré, après qu’elle a demandé aux joueurs de se taire pendant la cérémonie. « Les joueurs n’aiment pas qu’on leur dise de se taire comme ça », a déclaré Arribage au média français.

Lire aussi :  Lionel Messi atteint 1 000 contributions aux buts en club lors de la victoire du PSG sur Nice

Entraînement à l’écart et enquête interne pour Aboukhlal

Dans un communiqué, le Toulouse FC a déclaré : « En réponse aux graves accusations publiées par RMC Sport à l’encontre du joueur du Zakaria Aboukhlal, le club annonce que le joueur s’entraînera à l’écart du groupe professionnel jusqu’à nouvel ordre, dans l’attente des résultats d’une enquête interne. »

Aboukhlal était l’un des joueurs de Toulouse qui avaient refusé de participer à une campagne nationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie le week-end dernier. Le défenseur marocain a défendu son choix de ne pas participer à cette campagne.

Un refus de participer à la campagne contre l’homophobie

« Le respect est une valeur que je tiens en grande estime. Il s’étend aux autres, mais il englobe également le respect de mes propres convictions personnelles. Par conséquent, je ne pense pas être la personne la mieux placée pour participer à cette campagne », a-t-il écrit sur .

Lire aussi :  Sources : Le PSG licencie l'entraîneur Galtier après avoir remporté le titre de Ligue 1

En conclusion, l’avenir de Zakaria Aboukhlal au Toulouse FC semble incertain suite à cette altercation avec une élue locale et son refus de participer à une campagne contre l’homophobie. Les résultats de l’enquête interne du club détermineront s’il pourra réintégrer l’équipe professionnelle ou non.

  • Source 1 : RMC Sport – Laurence Arribage, adjointe au maire de Toulouse en charge des sports
  • Source 2 : L’Équipe – Journaliste spécialiste du football français
  • Source 3 : France Football – Expert en football et ex-joueur professionnel
5/5 - (5 votes)
Article précédentLes hommes et les femmes de Barcelone célèbrent les titres de LaLiga avec une parade en bus
Article suivantLe défenseur américain des U20, Justin Che, de retour à Dallas en provenance d’Hoffenheim
Laura est une passionnée de football et une rédactrice de talent. Après avoir obtenu son diplôme de journalisme à l'Université de Lyon, elle a travaillé comme journaliste sportive pour plusieurs sites web et journaux. Depuis 2017, elle fait partie de l'équipe de Brevesdefoot.com, un site d'actualité dédié à l'actualité du football. Elle est reconnue pour ses articles informatifs et réfléchis qui répondent aux attentes des lecteurs. Elle adore suivre et analyser les événements du football mondial et ses articles sont toujours à la pointe de l'actualité. Elle aime également partager ses points de vue sur le football avec ses lecteurs sur les réseaux sociaux.