Accueil Espagne De la liberté à la liberté ? Un problème inhabituel à Barcelone

De la liberté à la liberté ? Un problème inhabituel à Barcelone

27
0

LaLiga est dans quelques jours et Joan Laporta et Xavi Hernandez sont de plus en plus excités à l’idée de ce qui pourrait être un grand tournoi avec de grands noms qui enthousiasment leurs fans avant de savoir ce que ce sera d’affronter le Real Madrid qui a dominé le championnat espagnol, et les compétitions européennes. Xavi n’a pas eu la tâche facile la saison dernière, puisqu’il a pris les rênes en neuvième position et a terminé le tournoi en deuxième position.

Avec des grands noms comme Robert Lewandowski, qui sera un adversaire attrayant dans le derby espagnol avec le Real Madrid entre le Polonais et Karim Benzema, ainsi que Raphinha, Franck Yannick Kessié et Andreas Christensen, ces deux derniers étant arrivés en prêt après avoir terminé leur contrat avec Milan et Chelsea. Les deux acquisitions ont fait partie de la pré-saison, et ont joué des minutes lors des matchs de préparation.

Lire aussi :  Ancelotti confirme un autre départ de Madrid : adieu aux champions européens

Cependant, le FC Barcelone est toujours en difficulté financière avant d’affronter le Rayo Vallecano pour le début de la saison en Espagne. Bien qu’ils aient activé deux leviers économiques avec la vente des droits de télévision, ces fantômes d’argent dans les directives réapparaissent, et peuvent être le grand problème pour les signatures, qui ont déjà été présentées, mais leurs cours pourraient changer radicalement.

Selon les informations d’ESPN, Franck Yannick Kessié et Andreas Christensen sont les principaux joueurs à risque. Bien qu’ils aient été présentés en Catalogne, les deux recrues pourraient être libérées en raison des problèmes financiers de l’équipe. L’Ivoirien et le Danois ont des clauses dans leurs contrats qui le précisent s’ils ne parviennent pas à leur faire de la place afin de les signer pour la prochaine LaLiga.

A un peu moins d’un mois de la fermeture de la fenêtre européenne des transferts, Franck Kessié et Andreas Christensen ont une clause dans leurs contrats qui pourrait les inciter à trouver rapidement un club s’ils ne sont pas enregistrés avant le 13 août. L’Ivoirien et le Danois ont tous deux été libérés par le Milan et le Chelsea respectivement, et n’ont jamais pensé être confrontés à une situation défavorable dans laquelle ils pourraient être libérés à nouveau.

Lire aussi :  Mojica se rapproche de plus en plus de Barcelone : la décision d'Elche est une certitude

165 millions d’euros, c’est ce que Joan Laporta a dépensé lors de cette fenêtre de transfert, dont personne ne sait à ce jour d’où ils proviennent. Alors que les leviers étaient plus élevés que ce que Barcelone a fini par donner pour Robert Lewandowski, Jules Koundé et Raphinha, LaLiga pourrait à nouveau les sanctionner en raison de la question du plafond salarial de LaLiga. Le club espère qu’ils seront compréhensifs et lui donneront plus de temps pour signer ses nouvelles acquisitions.

Article précédentJefferson Lerma et Luis Suárez, historiques ! Aux côtés de Messi et Neymar
Article suivantReal Madrid, vainqueur de la Super Coupe : revivez les buts