Accueil UEFA Haaland a évoqué la loi de l’ex : Man. City s’impose face...

Haaland a évoqué la loi de l’ex : Man. City s’impose face à Dortmund

8
0

Les projecteurs de cette nouvelle journée de Ligue des champions étaient braqués sur le duel entre Manchester City et le Borussia Dortmund, où Erling Haaland retrouvait son ancien club. Un match équilibré, d’un point de vue tactique. A deux doigts de créer la surprise en Angleterre, tout a changé en trois minutes, où les hommes de Guardiola sont revenus de l’arrière.

Le timbre de Haaland est apparu, pour marquer le but gagnant 2-1 contre le Borussia Dortmund.

Schéma miroir, dès l’approche initiale, avec un 4-3-3, pour éviter la production offensive de chaque équipe, car les vertus, de l’offensive, étaient abondantes chez les Anglais et les Allemands. Dans la première moitié, il n’y a pas eu d’action du tout. L’organisation défensive des deux équipes était à la recherche du maintien d’une feuille propre.

Les citoyens n’ont pas eu un seul tir direct au but, avec seulement des approches et des tirs déviés, malgré une grande partie de la possession du ballon, une caractéristique de l’équipe de Guardiola ces dernières années.

Lire aussi :  Les frissons de Liverpool : voici comment sonnait "You'll Never Walk Alone" à Paris

Un seul tir de Salih Ozcan, vers le but d’Ederson, sans grand danger. En seconde période, le match s’est poursuivi dans la même veine, Dortmund allant de l’avant et surprenant les Bleus et Blancs.

À la 55e minute, sur un coup de pied de coin dévié, le ballon est laissé en possession de Reus, qui envoie le ballon au centre de la surface, avec la complicité de Haaland, Bellingham arrive à marquer le but surprise.

Dès lors, les locaux se retrouvent dans des situations de but, entre désespoir et possession, car ils ne parviennent pas à créer une séquence qui permettrait de briser le bloc défensif, déjà mis en place par Dortmund. L’entraîneur allemand a même mis en place une ligne de cinq défenseurs.

Lire aussi :  Haaland mène Manchester City à la victoire en Ligue des champions contre Séville

Stones, à la 80e minute, a effectué un tir puissant, différent du style de City, qui cherche à s’élaborer. Le défenseur a profité de l’espace, à quelque 25 mètres de la surface, pour battre Meyer. Les Britanniques sont à l’aise, poussant en avant pour augmenter leur avance.

Dans les trois minutes qui suivent, Manchester City poursuit ses assauts dans la zone teutonne. Sur un centre venu du flanc, Erling Haaland, jouant la loi de l’ex, pénètre au milieu des défenseurs centraux et reprend de volée un centre spectaculaire à trois doigts de Cancelo.

La réponse des Allemands est venue, avec des rapprochements sur le but d’Ederson, où la finition n’était pas de leur côté.

Article précédentIls ont tué le tigre et ont eu peur : le Maccabi s’est défendu et le PSG a gagné en Ligue des champions.
Article suivantKarim Benzema donne de bonnes et de mauvaises nouvelles : plus de négatif