Accueil Angleterre La blague d’Elon Musk a servi l’homme. Uniquement sur le plan financier

La blague d’Elon Musk a servi l’homme. Uniquement sur le plan financier

16
0

Les actions du club de football anglais Manchester United étaient en hausse de près de 5 % mercredi à la mi-journée après que le PDG de Tesla, Elon Musk, a publié un message laconique sur Twitter disant qu’il achetait le club, avant de dire qu’il plaisantait. A 12h00 heure locale (16h00 GMT), l’action Manchester United, qui se négocie sous l’abréviation MANU à la Bourse de New York, était en hausse de 4,77%.

Toutefois, la plus forte hausse a été observée avant que Wall Street ne sonne la cloche d’ouverture, lorsque les actions du club anglais ont augmenté jusqu’à 17 % dans les échanges électroniques préalables. Selon la valorisation boursière du club, l’achat de toutes les actions de Manchester United aurait coûté environ 2 milliards de dollars à Musk.

Lire aussi :  Julián Álvarez, de la star de Manchester City au "super héros" des chats.

Connu pour ses débordements financiers et ses coups de bluff, Musk a une nouvelle fois secoué les médias sociaux avec son premier tweet mardi, mais quelques heures plus tard, il a posté un autre message dans lequel, en réponse à l’un de ses followers demandant des précisions, il a assuré : « Non, c’est une vieille blague Twitter. Je ne vais pas acheter d’équipement sportif. « Mais si je devais acheter une équipe, ce serait Manchester United. C’était mon équipe préférée quand j’étais enfant », a-t-il ajouté.

Apparemment, pour justifier son comportement sur les réseaux, le magnat d’origine sud-africaine a ensuite écrit : « La comédie en direct est mon second métier. » En avril, l’homme le plus riche du monde a tweeté qu’il achèterait Coca-Cola « pour remettre le coca à sa place ».

Lire aussi :  Leeds vs Chelsea, EN DIRECT : Luis Sinisterra attend son tour de briller

En juillet,Twitter a poursuivi Musk devant un tribunal du Delaware pour le forcer à acquérir la société après qu’il ait tenté de faire annuler l’accord de 44 milliards de dollars au motif que le réseau social ne lui avait pas fourni les chiffres sur les faux comptes qu’il exigeait. Le procès opposant Twitter à Musk pour résoudre le différend relatif à l’achat du réseau social débutera le 17 octobre, à moins que les deux parties ne conviennent d’une autre date, et durera cinq jours, selon de récents documents judiciaires.

ResultatsduSport.com

Article précédentLuis Diaz au même niveau que Salah et Mané : « il doit marquer des buts ».
Article suivantFalcao aura-t-il plus de minutes avec le Rayo ? Iraola a parlé de la Colombie