Accueil Angleterre Manchester United a été battu et se retrouve au fond du trou...

Manchester United a été battu et se retrouve au fond du trou : Cristiano, sors de là !

22
0

Scandale en Angleterre. Manchester United subit une tempête parfaite, énorme, aux effets imprévisibles pour un club d’une telle taille et le projet récemment lancé de Erik Ten Haagen bas de la table, rougissant, courbés et désorientés lors de leur visite au Brentfordqui a provoqué un désastre total dans le groupe de Cristiano Ronaldo, Christian Eriksen ou Bruno Fernandes. avec une avance de 4-0 en 35 minutes qui a provoqué une erreur incroyable de la part de David de Gea.

Ce n’est pas un hasard si le 1-2 vs. Brighton il y a une semaine dans Old Trafford. Le déclin de l’équipe dans la dernière ligne droite de la saison dernière n’était pas non plus un coup de chance. Il n’y a pas un seul aspect qui reconnaisse la qualité de l’équipe actuelle. Manchester United avec son histoire. Pas une trace. Ni de sa capacité millionnaire, quel que soit le montant de ses investissements sur le dernier marché. C’est un non-sens.

Les visages d’impuissance, de frustration et de désespoir trahissent une dérive disproportionnée par rapport à son effectif, à une date si précoce et à l’attente que son nouveau cycle était censé éveiller. Et lundi prochain, Liverpool est déjà en vue.

Elle est décrite par la désolation de David de Gea, l’impuissance de Ten Haag sur le banc, avec un geste de dénégation qui révèle l’incompréhension de l’entraîneur face à tout ce qui s’est passé en première mi-temps au stade Gtech de Brentford, ou aux explications qui ont été demandées aux uns et aux autres et qu’aucun d’entre eux n’a eues.

Lire aussi :  Chelsea veut dépasser Koundé ! Intérêt pour un défenseur central millionnaire

Pour des joueurs d’un tel calibre, il n’est pas facile de comprendre comment United a plongé du fond de la falaise, plus par ses propres moyens que par les mérites de ses adversaires, qui n’avaient rien fait non plus lorsqu’ils sont arrivés à 1-0. Le premier but met David de Gea sous les feux de la rampe. Sa grave erreur le désigne comme le coupable du 1-0, qui lui a échappé alors qu’il s’agissait d’un arrêt facile. Même Dasilva, le tireur du pied droit de l’extérieur de la boîte, a été surpris par un tel succès. C’était la 10ème minute.

Mais l’avance de 2-0 place également le gardien parmi les coupables, pour une sortie de balle inconvenante, très forcée, toujours dans la surface – et le dos tourné – vers Eriksen, qui s’est fait voler le ballon par Jensen pour battre un gardien battu.

Personne n’a été épargné à United. Leur défense est une telle aubaine visible que n’importe quelle équipe, n’importe quel joueur, se sent aujourd’hui capable de la surpasser sans limite. Lisandro Martinez, une toute nouvelle recrue pour laquelle ils ont déboursé 67 millions d’euros, n’a pas été pointé du doigt par Ten Haag lors de son remplacement à la mi-temps (il a également changé Luke Shaw et Fred à la pause), mais sur le 3-0, lorsque son manque de punch dans la mêlée avec Mee l’a exposé, après un corner au second poteau repris par le défenseur au premier poteau.

Lire aussi :  Luis Muriel est vu en Angleterre : Faustino le veut dans ce club

Le cauchemar de United est allé plus loin : 4-0 à la 35e minute. Il est venu d’une attaque des siens, d’un dégagement dirigé de Jensen dans sa surface pour la course de Toney, qui, déjà dans l’autre moitié du terrain, a d’abord repéré la course de Mbeumo, plus rapide, plus fort, plus stable que Luke Shaw, pour battre De Gea à nouveau et compléter le maelström qui a dépeint ce qu’est l’élan de l’équipe de Manchester et de Ten Haag, dépassé par la séquence des événements.

Il n’a pas non plus répondu par une attaque. Le départ de Cristiano Ronaldo n’a rien changé non plus. Deux coups de tête en seconde période. Rien d’autre. Ni Bruno Fernandes, ni Eriksen, ni Rashford, ni Jadon Sancho. Pas plus qu’Anthony Elanga, bien qu’il soit entré en jeu alors que le match était déjà perdu, alors que la tempête avait déjà fait rage en première mi-temps pour United, qui n’a pas été plus sanctionné par la suite pour quelques interventions de De Gea.

C’est zéro point sur six en deux matchs, tout droit vers l’insupportable bas de tableau. Très expressif.

Article précédentBarcelone déçu, malgré son attitude : match nul contre le Rayo Vallecano
Article suivantPas seulement en Espagne : La Liga a démarré en Colombie