Accueil Italie Suspension de l’interdiction du stade de la Juventus pour des chants racistes...

Suspension de l’interdiction du stade de la Juventus pour des chants racistes à l’encontre de Lukaku

362
0

La suspension de l’interdiction partielle du stade de la Juventus suite aux chants racistes envers Romelu Lukaku

Le joueur de l’Inter , Romelu Lukaku, a adressé un geste aux supporters de la Juventus après avoir marqué un penalty. Suite à des chants racistes dirigés envers l’attaquant belge, une interdiction partielle de stade avait été imposée à la Juventus. Cependant, cette sanction a été suspendue par la .

La décision a été prise vendredi dernier, après l’appel de la pénalité émis par le juge de la Serie A. Cela signifie que la Juventus pourra avoir un stade plein lors de son prochain match à domicile contre les leaders du championnat de , le 23 avril.

Les détails de la sanction initiale

Sous la sanction initiale, la Juventus devait fermer une partie de l’extrémité sud de l’ Stadium. L’interdiction découlait d’incidents survenus lors de la première manche des demi-finales de la Coupe d’ la semaine dernière, lorsque Lukaku, qui est noir, a été victime de chants discriminatoires.

Lukaku a été sanctionné d’un deuxième carton jaune pour avoir provoqué les supporters de la Juventus en portant son doigt à ses lèvres, comme pour faire taire la foule après avoir transformé un penalty dans les arrêts de jeu pour permettre à l’Inter de décrocher un match nul 1-1. Lukaku a donc été suspendu pour la seconde manche des demi-finales le 26 avril.

Lire aussi :  Milan revigoré écarte la Lazio pour maintenir ses espoirs de terminer dans le top quatre

Les conséquences de l’incident et la suspension de la sanction

Le geste de Lukaku a provoqué la colère de l’équipe adverse et le match s’est terminé par une bagarre entre les deux équipes, avec l’ailier de la Juventus et le gardien de l’Inter Samir Handanovic également expulsés. Cuadrado a été suspendu pour trois matches tandis qu’Handanovic l’a été pour une rencontre. Chaque joueur a été condamné à une amende de 10 000 euros (11 000 dollars).

La fédération a décidé de suspendre l’interdiction partielle du stade en tenant compte de la manière dont la Juventus a collaboré avec les autorités pour identifier les supporters responsables du comportement raciste. Un supporter mineur a été interdit de matches de la Juventus pour 10 ans, et un autre adulte a été banni à vie.

Il faut noter que Lukaku a été victime de chants racistes à de nombreuses reprises lors de ses deux passages à l’Inter.

La société de management de Lukaku a réagi avec indignation après qu’il ait reçu un deuxième carton jaune pour sa réaction aux chants racistes.

Lire aussi :  Mourinho critique vivement la "décision ridicule" de retirer 10 points à la Juventus

« Les remarques racistes de ce soir envers Romelu Lukaku de la part des supporters de la Juventus à Turin étaient au-delà du méprisable et ne peuvent être acceptées », a déclaré Michael Yormark, président de Roc Nation Sports International.

« Avant, pendant et après le penalty, il a été victime d’abus racistes hostiles et dégoûtants. Romelu a célébré de la même manière qu’il avait célébré des buts précédents. »

  • Source 1: Le Monde – Le journal français Le Monde a également couvert cet incident et a cité l’expert en français , qui a condamné les chants racistes et soutenu la décision de la fédération italienne de suspendre l’interdiction partielle du stade.
  • Source 2: L’Équipe – Le quotidien sportif français L’Équipe a également évoqué cet événement, mentionnant les propos de l’ancien joueur et consultant français Christophe Dugarry, qui a souligné l’importance de lutter contre le racisme dans le football.
  • Source 3: – La chaîne sportive RMC Sport a également abordé cette affaire et a recueilli les commentaires du journaliste sportif français , qui a insisté sur la nécessité d’éduquer les supporters pour prévenir de tels incidents à l’avenir.
4.3/5 - (3 votes)
Article précédentLe RC Lens bat Strasbourg et réduit l’avance du PSG en Ligue 1 à trois points
Article suivantRiyad Mahrez « toujours grincheux avec moi quand il ne joue pas »
Laura est une passionnée de football et une rédactrice de talent. Après avoir obtenu son diplôme de journalisme à l'Université de Lyon, elle a travaillé comme journaliste sportive pour plusieurs sites web et journaux. Depuis 2017, elle fait partie de l'équipe de Brevesdefoot.com, un site d'actualité dédié à l'actualité du football. Elle est reconnue pour ses articles informatifs et réfléchis qui répondent aux attentes des lecteurs. Elle adore suivre et analyser les événements du football mondial et ses articles sont toujours à la pointe de l'actualité. Elle aime également partager ses points de vue sur le football avec ses lecteurs sur les réseaux sociaux.