Accueil Angleterre Tottenham marque son premier but, mais avec de mauvaises nouvelles concernant Dávinson

Tottenham marque son premier but, mais avec de mauvaises nouvelles concernant Dávinson

23
0

Journée aigre-douce pour Dávinson Sánchez en Angleterre. Mené 0-1 avant le quart d’heure de jeu, il a repris de volée le ballon de la victoire. Ward Prowse a dépassé de façon inattendue le Southampton à Londres, la réponse de la Tottenham a été rapide et incontestée.

Avec deux buts en 19 minutes de la part de Sessegnon et Dier avec laquelle ils ont étouffé la rébellion de leurs adversaires, déclenché la déroute, écrasé leurs adversaires et remporté la victoire, sous la conduite de Dejan Kulusevskiassistant et buteur, pour devenir un chef de file de la Premier League lors de la première journée du tournoi (4-1).

Bien que ce soit un ballon et une victoire, le défenseur colombien n’a pas vu une seule minute sur le terrain.

Le 0-1 de Ward Prowse à la 12e minute, après un jeu phénoménal de Djenepo, sur le seul tir de son équipe de la première mi-temps, a réveillé le…
Tottenham, qui a réagi avec la voracité d’une équipe qui aspire à tout et qui possède des joueurs capables de faire la différence en une seconde.

Lire aussi :  L'ajustement de Klopp pour faire exploser son attaque : Diaz a-t-il répondu présent ?

L’un d’eux est Kulusevski, dont l’impact depuis son émergence à Tottenham a été formidable. Son jeu était imposant, à l’image du centre sur l’aile gauche qu’il a offert à Sessegnon, arrivé sur l’autre flanc pour marquer de la tête, et à son équipe l’égalisation à la 21e minute. Le centre était plus qu’un demi-but.

Tout comme la remise de Son Heung Min après la demi-heure de jeu, qui a permis à Southampton de prendre l’avantage 2-1, comblée par Dier, face à l’effondrement de Southampton. A tel point qu’il exalte l’Anglais comme l’un des défenseurs centraux de premier choix de Conte, tout en coulant Dávinson. Deuxième coup pour le Caucasien.

Ce n’était pas suffisant pour contrer Tottenham, qui était tout près de porter le score à 3-1 avant la mi-temps sur une frappe de Harry Kane ; ils étaient encore plus proches lorsque Sessegnon battait Bazunu à nouveau 20 secondes après le début de la seconde période, mais en position de hors-jeu, et ils le faisaient à l’heure de jeu lorsque Salisu dégageait si mal que la demi-volée forcée d’Emerson, qui passait à côté, était marquée dans son propre but.

Lire aussi :  Un marché des transferts fou ! Newcastle paie des millions pour un attaquant

Le jeu était réglé. Encore plus lorsque Kulusevski ajoute à sa performance un centre du pied gauche pour le 4-1. Ce but a récompensé sa performance vindicative à un moment où il y a plus de concurrence à son poste avec la signature de Richarlison.

Une chute phénoménale de la part du débordant joueur de 22 ans pour proclamer que Tottenham est aussi un prétendant à tout en Premiership. Débuts pour Perisic, Bissouma et Lenglet. Ce dernier, également défenseur central, a fini par ruiner les espoirs de Sanchez lorsqu’il est entré à la place de Dier. L’ancien joueur de Nacional n’est même plus un remplaçant de premier choix et son départ pourrait bien être… Troisième et dernier coup.

Article précédentLe PSG bat le Real Madrid ! Une signature et un départ en vue
Article suivantLe niveau de Luis Diaz en Angleterre apprécié, malgré le match nul