Accueil Angleterre Un début de maison coûteux ! Le Brésil va perdre ce joueur...

Un début de maison coûteux ! Le Brésil va perdre ce joueur à la Coupe du Monde

19
0

Aston Villa n’a pas débuté la Premiership de la meilleure des manières lors de son premier match perdu contre Bournemouth avec un but de Jefferson Lerma. Cependant, lors du deuxième match, les méchants ont obtenu un résultat positif en battant l’Everton de Frank Lampard. La victoire a été mise en veilleuse après la grosse défaite subie à quelques minutes de la fin.

Le Brésil, qui a suivi avec attention la performance de Diego Carlos, a dû être attristé par la nouvelle de la grave blessure du défenseur central. Aston Villa a payé un peu plus de 30 millions d’euros pour le Brésilien, qui a rejoint le club en provenance de Séville. Le défenseur est l’un des joueurs les plus recherchés lors de la fenêtre de transfert en raison de sa grande sécurité à l’arrière pour le club andalou.

Lire aussi :  Le meilleur est celui qui dépense le plus ? Un investissement scandaleux dans les transferts

Vers la fin du match à Villa Park lors de la victoire d’Aston Villa sur Everton, Diego Carlos, qui faisait ses débuts à domicile, est sorti tristement avec un méchant coup au tendon d’Achille. Steven Gerrard voulait éviter le pire, mais les médecins ont anéanti les espoirs du manager. Diego Carlos souffre d’une rupture du tendon d’Achille qui l’empêchera de jouer jusqu’à la fin de la saison, et il manquera également la Coupe du monde au Qatar.

Une rupture du tendon d’Achille est généralement une blessure à long terme et nécessite une opération délicate. Il sera indisponible pendant sept à neuf mois. Steven Gerrad a déclaré en conférence de presse au sujet du défenseur : « Je suis extrêmement inquiet pour Diego Carlos ». Sans aucun doute, un énorme coup dur pour le Brésilien, et pour Aston Villa qui avait payé un bon prix pour le grand défenseur central.

Lire aussi :  Changements dans la Premiership suite aux manifestations contre le racisme
Article précédentJoachim Andersen vit un enfer : l’attitude inhabituelle des fans
Article suivantRien de nouveau chez Man. Utd : Une flèche dure d’une référence à l’équipe